A propos de ce blog

C'est durant ma petite enfance que j'ai découvert l’œuvre de Georges Brassens, grâce à mon père qui l’écoute souvent durant les longs trajets en voiture. Sur la route des vacances estivales, j'ai entendu pour la première fois Le Petit Cheval alors que je n'avais que 4 ans. C'était en août 1981. Au fil des années, j'ai découvert bien d'autres chansons. Dès l'adolescence, Georges Brassens était ancré dans mes racines musicales, au même titre que Jacques Brel, Léo Ferré, Barbara et les autres grands auteurs-compositeurs de la même génération. M’intéressant plus particulièrement à l’univers du poète sétois, je me suis alors mis à réunir ses albums originaux ainsi que divers ouvrages et autres documents, avant de démarrer une collection de disques vinyles à la fin des années 1990. Brassens en fait bien entendu partie. Cet engouement s’est accru au fil du temps et d’évènements tels que le Festival de Saint-Cyr-sur-Morin (31/03/2007) avec l’association Auprès de son Arbre. A l’occasion de la commémoration de l’année Brassens (2011), j’ai souhaité créer ce blog, afin de vous faire partager ma passion. Bonne visite... par les routes de printemps !

J'ai rendez-vous avec vous

"Chaque fois que je chante une chanson, je me fais la belle." Georges Brassens

samedi 27 avril 2019

Leïla Huissoud: Le vendeur de paratonnerre

Bercée par Barbara, Georges Brassens, Georges Moustaki et bien d'autres, la jeune auteure-compositrice-interprète Leïla Huissoud est une amoureuse des mots qui chante "l'urgence de la sincérité" dans un style introspectif. Elle a déjà publié deux albums: L'ombre (2017) et Auguste (2018). Le premier est un recueil de chansons enregistré en public au printemps 2016, avec l'accompagnement de Kévin Fauchet, le second est un album studio. Il arrive à Leïla de chanter Brassens, entre autre Chansonnette à celle qui reste pucelle et La complainte des filles de joie. Vous pouvez l'écouter ici dans une de ses créations personnelles, Le vendeur de paratonnerre (extrait de l'album Auguste), qui est une réponse à L'orage, du poète sétois. Leïla Huissoud (Prix du Public et Prix Catalyse), interpréta sa chanson lors de la finale du 9ème Prix Georges Moustaki, le 07/03 dernier, au Centre universitaire Malesherbes de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université (Paris 17e).

jeudi 25 avril 2019

26ème rencontre autour de Brassens à Gouvy (Belgique)

Le samedi 1er juin 2019 dès 19H30, se tiendra la 26ème rencontre autour de Brassens à Gouvy (Belgique). A l'honneur: Jean-Marc Duchemin ainsi qu'Yves Uzureau en trio avec Pierre Debiesme (guitare) et Anne Gouraud (contrebasse) !

Plus d'informations sur le site de la Ferme Madelonne : madelonne.be/brassens/

Inoubliables !

Le vendredi 10 mai, à la Maison pour Tous à Chay (25), se tiendra une soirée dédiée à Charles Aznavour, Georges Brassens, Jacques Brel et Jean Ferrat qui sont vraiment... Inoubliables... Différentes chansons interprétées, qui seront introduites par des extraits d'interviews, des photos, des propos permettant de raviver le souvenir de ces quatre grands de la chanson française... L'intégralité de la recette de ce spectacle, conçu par l'association Sauf le respect que je vous dois... et inauguré en novembre dernier à Carcassonne (11), sera reversée au Fossou, l'association intercommunale du Pays de Quingey, présidée par Isabelle Vigouroux et créée en 1983 par Bernard Kudlak, le concepteur du légendaire Cirque Plume.

samedi 6 avril 2019

Instinct nomade: Les fidélités de Georges Brassens

En 2018, il semblerait que publier une revue en version papier soit un non-sens au regard de l'instantanéité des réseaux sociaux. Si leur rôle est de créer des connexions entre les individus pour partager une photo ou un souvenir, ils ne sont pas capables de garder une trace durable, chaque nouveau post rejetant le précédant dans l'oubli. Sans faire un éloge de la lenteur, force est de constater que l'éternité demeure un privilège réservé au papier. Et c'est loin d'être un combat d'arrière-garde : aujourd'hui plus que jamais, la dynamique créée par une revue papier n'a aucune équivalence dans les mondes virtuels.

lundi 1 avril 2019

Rodolphe Raffalli et Renée Garlène au Duc des Lombards

Rodolphe Raffalli et Renée Garlène nous donnent rendez-vous au Duc des Lombards le jeudi 11 avril à 19H30 et 21H30. Ils se produiront en trio avec le contrebassiste Sébastien Gastine, parmi d'autres surprises !

Informations utiles:

Duc des Lombards - Jazz Club Paris Restaurant
42, rue des Lombards
75001 Paris
Tél: 01 42 33 22 88