A propos de ce blog

C'est durant ma petite enfance que j'ai découvert l’œuvre de Georges Brassens, grâce à mon père qui l’écoute souvent durant les longs trajets en voiture. Sur la route des vacances estivales, j'ai entendu pour la première fois Le Petit Cheval alors que je n'avais que 4 ans. C'était en août 1981. Au fil des années, j'ai découvert bien d'autres chansons. Dès l'adolescence, Georges Brassens était ancré dans mes racines musicales, au même titre que Jacques Brel, Léo Ferré, Barbara et les autres grands auteurs-compositeurs de la même génération. M’intéressant plus particulièrement à l’univers du poète sétois, je me suis alors mis à réunir ses albums originaux ainsi que divers ouvrages et autres documents, avant de démarrer une collection de disques vinyles à la fin des années 1990. Brassens en fait bien entendu partie. Cet engouement s’est accru au fil du temps et d’évènements tels que le Festival de Saint-Cyr-sur-Morin (31/03/2007) avec l’association Auprès de son Arbre. A l’occasion de la commémoration de l’année Brassens (2011), j’ai souhaité créer ce blog, afin de vous faire partager ma passion. Bonne visite... par les routes de printemps !

J'ai rendez-vous avec vous

"Chaque fois que je chante une chanson, je me fais la belle." Georges Brassens

mercredi 29 mai 2019

Lino Ventura: "Parce que c'était lui, parce que c'était moi."

Il s'agit de gens qui vous prennent tel que vous êtes, et qui attendent en retour que vous les preniez tels qu'ils sont. (Lino Ventura)

L'histoire d'amitié qui va suivre est celle de deux artistes partageant des origines italiennes (l'un est parmesan, la génitrice de l'autre est native de Marsico Nuovo, dans la Basilicate) ainsi qu'un gorille qui, respectivement, les rendit célèbres. La chanson de Georges Brassens fut publiée en 1952, tandis que le film Le gorille vous salue bien (tiré du roman éponyme publié en 1954 par Dominique Ponchardier alias Antoine Dominique), de Bernard Borderie, sortit sur les écrans le 03/09/1958. Lino Ventura, suggéré par Jean Gabin pour le rôle principal, y incarne l'as des services spéciaux Géo Paquet. Il fut très heureux d'avoir tourné ce long métrage, qui le lança véritablement. Toutefois, il refusa de reprendre son rôle dans La Valse du Gorille (1959), mettant un point d'honneur à ne pas se laisser enfermer dans un personnage ni dans un style afin de ne pas lasser et de se diversifier autant que faire se peut, travailler sur des projets qui lui correspondent plus volontiers. Sa motivation et son refus des clichés furent renforcés par l’amalgame très fréquemment fait par nombre de personnes entre ses rôles et sa propre personnalité.

vendredi 17 mai 2019

Aude Duhamel chez Walczak

Aude Duhamel se produira en trio avec Andrea Campagnolo et Gabriel Ferrari le mercredi 05/06/2019 Aux Sportifs Réunis - Chez Walczak, pour un diner autour de la chanson française et du jazz. Chez Walczak ? C'est le célèbre Bistrot du 15e arrondissement de Paris qui inspira jadis à Georges Brassens sa chanson éponyme. Aujourd'hui devenu un petit restaurant hors du temps à la clientèle intimiste, l'établissement sera animé dans moins de trois semaines au son du jazz et de la chanson francophone pour notre plus grand plaisir !

samedi 4 mai 2019

Frédéric Bobin: Folksong à la française

Frédéric Bobin chemine à la manière inspirée du promeneur solidaire, le rythme et les mots dans ses bagages chanson-folk, toujours attentif aux intimités sociales. Si le noir et blanc lui va bien, c'est qu'il touche à l'essentiel, saisissant les contrastes nichés dans l'air du temps. Un univers humaniste qui prend sa source autant chez Alain Souchon et Bernard Lavilliers que Bob Dylan et Bruce Springsteen. L’art de Bobin tient dans cette alchimie : folksong et chanson d’auteur. Fred, dont le nouvel album, Les Larmes d’Or, est paru en février 2018, se produira à Bois Baudry (77) samedi prochain et y sera accompagné au violoncelle par l'énergique et sensible Hélène Piris.