A propos de ce blog

C'est durant ma petite enfance que j'ai découvert l’œuvre de Georges Brassens, grâce à mon père qui l’écoute souvent durant les longs trajets en voiture. Sur la route des vacances estivales, j'ai entendu pour la première fois Le Petit Cheval alors que je n'avais que 4 ans. C'était en août 1981. Au fil des années, j'ai découvert bien d'autres chansons. Dès l'adolescence, Georges Brassens était ancré dans mes racines musicales, au même titre que Jacques Brel, Léo Ferré, Barbara et les autres grands auteurs-compositeurs de la même génération. M’intéressant plus particulièrement à l’univers du poète sétois, je me suis alors mis à réunir ses albums originaux ainsi que divers ouvrages et autres documents, avant de démarrer une collection de disques vinyles à la fin des années 1990. Brassens en fait bien entendu partie. Cet engouement s’est accru au fil du temps et d’évènements tels que le Festival de Saint-Cyr-sur-Morin (31/03/2007) avec l’association Auprès de son Arbre. A l’occasion de la commémoration de l’année Brassens (2011), j’ai souhaité créer ce blog, afin de vous faire partager ma passion. Bonne visite... par les routes de printemps !

J'ai rendez-vous avec vous

"Chaque fois que je chante une chanson, je me fais la belle." Georges Brassens

mardi 8 novembre 2016

Bois Baudry (77): Gilles Roucaute succède à Laurent Berger

Après Laurent Berger, c'est son confrère et ami Gilles Roucaute qui sera sur scène à Bois Baudry (77) le samedi 19 novembre.
 

Gilles est un artiste du verbe. Son écriture est nourrie de son vécu, de ses voyages et de ses rencontres. Il nous retransmet les choses du quotidien après les avoir passées au filtre de sa sensibilité à fleur de peau. Artiste généreux et empreint d’idéaux, c’est un visionnaire, un optimiste, un humaniste qui envoie des torches lumineuses dans le ciel d’un monde qui s’effrite.

Cracheur de mots est le spectacle musical solo de Gilles Roucaute. Qu’il chante, dise, clame, conte ou raconte, c’est de la parole qu’il nous tend, concentrée, subtile et pudique, désarçonnante et insolente, toujours juste et tendue vers l’émotion et les confins de l’intime. Il nous entraîne dans un voyage tripal et appelle à la juste résonance, dans une galerie de portraits, non-conformes et attachants, comme autant de miroirs tendus à notre humanité la plus profonde, brassant dans sa fièvre créatrice cette bête effrayante mais bienveillante "Le Minotaure", un nourrisson militant qui se transforme sous nos yeux en idole menaçante "J'en ai rêvé dans mon berceau", la Femme universelle "Je suis la femme"... etc... Autant de tableaux qui déshabillent notre conscient et flattent ce qui nous ressemble... ce qui nous rassemble.

Cracheur de mots fait l'objet d'un recueil des textes du spectacle illustré par Liu Ya Guang. Vous pourrez en savoir plus et aussi lire la revue de presse en visitant le site de Gilles Roucaute.
Il vous reste à vite réserver votre place au salon pour la soirée du 19 novembre qui sera, comme d’habitude, égayée par le traditionnel repas que nous partagerons ! 

Rendez-vous à partir de 20H au:


20/22 Bois Baudry 
77510 La Trétoire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire