A propos de ce blog

C'est durant ma petite enfance que j'ai découvert l’œuvre de Georges Brassens, grâce à mon père qui l’écoute souvent durant les longs trajets en voiture. Sur la route des vacances estivales, j'ai entendu pour la première fois Le Petit Cheval alors que je n'avais que 4 ans. C'était en août 1981. Au fil des années, j'ai découvert bien d'autres chansons. Dès l'adolescence, Georges Brassens était ancré dans mes racines musicales, au même titre que Jacques Brel, Léo Ferré, Barbara et les autres grands auteurs-compositeurs de la même génération. M’intéressant plus particulièrement à l’univers du poète sétois, je me suis alors mis à réunir ses albums originaux ainsi que divers ouvrages et autres documents, avant de démarrer une collection de disques vinyles à la fin des années 1990. Brassens en fait bien entendu partie. Cet engouement s’est accru au fil du temps et d’évènements tels que le Festival de Saint-Cyr-sur-Morin (31/03/2007) avec l’association Auprès de son Arbre. A l’occasion de la commémoration de l’année Brassens (2011), j’ai souhaité créer ce blog, afin de vous faire partager ma passion. Bonne visite... par les routes de printemps !

J'ai rendez-vous avec vous

"Chaque fois que je chante une chanson, je me fais la belle." Georges Brassens

lundi 16 janvier 2017

Louis Ville : concert à Bois Baudry (77) !

C'est des Vosges que viendra très bientôt celui qui débutera cette nouvelle année 2017, riche en concerts à la maison à Bois Baudry (77). Son regard a certainement capté le vôtre sur l'affiche... La voix de Louis Ville et les cordes de ses guitares capteront certainement votre attention et son magnétisme vous entrainera sans doute vers des destinations inattendues si vous êtes des nôtres samedi 21/01 à 20H !


Homme de scène, il a jalonné les routes hexagonales et européennes de plusieurs centaines de concerts. Au fil des années, son charisme exceptionnel a fait chavirer d’émotion un public toujours plus dense qu’il transporte avec humour aux confins de son univers sensible. Son écriture est d’une noirceur incandescente, d’une poésie charnelle. Il peint des paysages d’une beauté mélancolique dans lesquels il promène un monde fantasmagorique, peuplé de tout, de rien, … et surtout d’amour. Dépaysant assurément... Habité, noir, poétique, érotique... C'est assurément un univers nouveau, une facette différente de la chanson française que vous entendrez et verrez à Bois Baudry. Comme d'habitude, un chapeau circulera et le traditionnel repas partagé conclura la soirée !

Rendez-vous samedi à partir de 20H au:

20/22 Bois Baudry
77510 La Trétoire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire