A propos de ce blog

C'est durant ma petite enfance que j'ai découvert l’œuvre de Georges Brassens, grâce à mon père qui l’écoute souvent durant les longs trajets en voiture. Sur la route des vacances estivales, j'ai entendu pour la première fois Le Petit Cheval alors que je n'avais que 4 ans. C'était en août 1981. Au fil des années, j'ai découvert bien d'autres chansons. Dès l'adolescence, Georges Brassens était ancré dans mes racines musicales, au même titre que Jacques Brel, Léo Ferré, Barbara et les autres grands auteurs-compositeurs de la même génération. M’intéressant plus particulièrement à l’univers du poète sétois, je me suis alors mis à réunir ses albums originaux ainsi que divers ouvrages et autres documents, avant de démarrer une collection de disques vinyles à la fin des années 1990. Brassens en fait bien entendu partie. Cet engouement s’est accru au fil du temps et d’évènements tels que le Festival de Saint-Cyr-sur-Morin (31/03/2007) avec l’association Auprès de son Arbre. A l’occasion de la commémoration de l’année Brassens (2011), j’ai souhaité créer ce blog, afin de vous faire partager ma passion. Bonne visite... par les routes de printemps !

J'ai rendez-vous avec vous

"Chaque fois que je chante une chanson, je me fais la belle." Georges Brassens

vendredi 4 novembre 2011

Georges Brassens - La Comédie-Canadienne - Montréal 1961

C'est entre le 23/09 et le 01/10/1961 lors de sa tournée québécoise que Georges Brassens, accompagné par Pierre Nicolas, donna une série de concerts à la Comédie-Canadienne de Montréal. Grâce au Directeur Artistique Martin Duchesne, de XXI-21 Productions, et aux Archives Nationales du Québec (Fonds Gérard-Thibault), les bandes des spectacles ont été retrouvées et c'est ainsi qu'un CD a été édité et publié à la fin du mois de septembre de cette année.


En voici le track-listing:

Présentation de Jacques Lorain - L’orage - Le mécréant - Si le Bon Dieu l’avait voulu - Le cocu - Le père Noël et la petite fille - Les funérailles d’antan - Pénélope - Marinette - Le vieux Léon - Hécatombe - La marche nuptiale - La première fille - La prière - Le gorille - Les sabots d’Hélène - Chanson pour l’Auvergnat - La chasse aux papillons - Mot de Jacques Lorain - Les amoureux des bancs publics - La mauvaise réputation - Mot de la fin par Jacques Lorain

Le disque est contenu dans un Digipack accompagné d'un livret de 20 pages, documenté et illustré grâce à à la collection et aux recherches de Patrice Lozano. Georges Brassens - La Comédie-Canadienne - Montréal 1961 n'a pour le moment été pressé qu'à 1000 exemplaires et n'est diffusé qu'au Québec. Il est néanmoins possible de l'acquérir via le site du label XXI-21 Productions ou en contactant Patrice Lozano. Par ailleurs, cet album est également disponible à la librairie Renaud-Bray.

Pour en savoir plus sur la tournée québécoise de Georges Brassens et ses spectacles à La Comédie-Canadienne de Montréal, divers articles sont consultables via les liens suivants:

- La traversée de l'Atlantique (par Patrice Lozano)
- Une chronique ainsi qu'une interview de Martin Duchesne (XXI-21 Productions) par Joël Le Bigot sur Radio-Canada.ca

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire