A propos de ce blog

C'est durant ma petite enfance que j'ai découvert l’œuvre de Georges Brassens, grâce à mon père qui l’écoute souvent durant les longs trajets en voiture. Sur la route des vacances estivales, j'ai entendu pour la première fois Le Petit Cheval alors que je n'avais que 4 ans. C'était en août 1981. Au fil des années, j'ai découvert bien d'autres chansons. Dès l'adolescence, Georges Brassens était ancré dans mes racines musicales, au même titre que Jacques Brel, Léo Ferré, Barbara et les autres grands auteurs-compositeurs de la même génération. M’intéressant plus particulièrement à l’univers du poète sétois, je me suis alors mis à réunir ses albums originaux ainsi que divers ouvrages et autres documents, avant de démarrer une collection de disques vinyles à la fin des années 1990. Brassens en fait bien entendu partie. Cet engouement s’est accru au fil du temps et d’évènements tels que le Festival de Saint-Cyr-sur-Morin (31/03/2007) avec l’association Auprès de son Arbre. A l’occasion de la commémoration de l’année Brassens (2011), j’ai souhaité créer ce blog, afin de vous faire partager ma passion. Bonne visite... par les routes de printemps !

J'ai rendez-vous avec vous

"Chaque fois que je chante une chanson, je me fais la belle." Georges Brassens

samedi 21 février 2015

Georges Brassens - 9e série - Philips 432.343 BE

Ce super 45T sorti en mars 1959 et dont la pochette est illustrée d'une photo de Jacques Aubert appartenant à la série dite du "phonographe" (comme c'est le cas du sixième 33T 25 cm Philips B 76.451 R), est le premier à créditer Pierre Nicolas en tant que contrebassiste. A noter que ce dernier avait commencé à figurer au verso du cinquième 33T 25 cm Philips B 76.074 R. [Sermonte J.-P. - Brassens en 45 tours: discographie originale. Les Amis de Georges - Numéro spécial - p. 5] Le Pornographe, titre fort, est mis en avant par une plus grande taille de caractères ainsi qu'une impression en caractères gras au recto de la pochette.

Tous les disques de Georges Brassens ont connu plusieurs pressages et ce super 45T ne fait pas exception. Plusieurs types de label se sont succédés. De plus, si le recto de la pochette reste le même, le verso fait montre de diverses modifications. Actuellement, quatre variantes font partie de ma collection:



Les deux premières variantes présentées ici différent par deux détails:

- le premier super 45T d'Yves Montand (Philips 432.329 BE) édité par la firme est présenté en rappel publicitaire en haut à droite du verso de la première. Sur la seconde, ce même rappel publicitaire est remplacé par celui du cinquième 33T 25 cm de Georges Brassens (Philips B 76.074 R);
- la mention de l'imprimeur figurant sur le rabat inférieur change également: 'Imprimerie J. Marx et Cie, Paris-15e - 99' sur la première variante, 'Colombet Paris-XV' suivi du nombre 30 pour la seconde.


Le label Philips vert foncé première génération est de mise pour ces deux disques:


Les quatre titres sont les suivants:

Face 1
1. Le pornographe
2. La ronde des jurons

Face 2
1. Le vieux Léon
2. A l'ombre du cœur de ma mie

Suit une troisième variante de pochette dont la mention de l'imprimeur est toujours 'Colombet Paris-XV', mais sans le nombre 30. De plus, le rappel publicitaire du coin haut-gauche du verso de la pochette montre ici le quatorzième super 45T de Georges Brassens (Philips 432.747 BE):


On remarquera également que la mention de la firme Philips (toujours en bas du verso), n'est plus suivie de l'indication '45T/MEP'. Cette pochette a été couplée à deux pressages différents. L'un sur label vert foncé seconde génération, l'autre sur label vert vif et blanc:


Les trois types de label mentionnent Pierre Nicolas, mais pas encore la deuxième guitare (Jean Bonal). Il faudra attendre le mois de décembre 1962 (33T 25 cm N°9 Philips B 76.563 R) pour voir apparaître le nom de Barthélémy Rosso. Le premier super 45T à suivre la tendance sera le N°17 (Philips 432.903 BE), sorti en mai 1963.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire